Analyser les nombreuses façons dont des personnes sont laissées de côté

L’indice de pauvreté multidimensionnelle (IPM) recense les multiples éléments dont les ménages et les individus sont privés en matière de santé, d’éducation et de niveau de vie. Il utilise des microdonnées provenant d’enquêtes auprès des ménages qui sont agrégées dans l’indicateur national de la pauvreté. L’IPM est un outil qui vient compléter les indicateurs de la pauvreté basés et qui est précieux les autorités, les décideurs et les professionnels du développement, et permet des comparaisons entre les pays et les régions, ainsi qu’au sein des pays. 

FACILITATEURS PERTINENTS: 

Données et analyses

Français
enablers_en2

Étude de cas pays

Viet Nam

Le Viet Nam a lancé, en 2014, son IPM qui lui sert d’outil pour déterminer les individus souffrant de pauvreté multidimensionnelle, en complément des indicateurs de la pauvreté monétaire. Les résultats de l’IPM sont utilisés pour cibler les familles vulnérables qui peuvent bénéficier d’une variété de politiques publiques et stratégies sociales contre la pauvreté. En outre, le pays a utilisé son IPM national pour revoir la répartition des crédits budgétaires entre les régions, en donnant la priorité aux zones les plus pauvres.