S’appuyer sur de nouvelles sources de données pour mieux cerner les défis de développement

Le Guide de l’innovation en matière de données pour le développement fournit des conseils étape par étape aux professionnels du développement afin qu’ils puissent tirer parti de nouvelles sources de données ou de sources et méthodes de données non traditionnelles pour avoir une compréhension plus nuancée des défis de développement. Le guide s’appuie sur des essais de cas réussis et guide les utilisateurs à travers les étapes de démarrage d’un projet d’innovation de données, de la phase de conception à la création d’une preuve de concept. 

Partenaires

FACILITATEURS PERTINENTS: 

Innovation et apprentissage

Français
enablers_en4

Données et analyses

Français
enablers_en2

Étude de cas pays

Botswana

L’État du Botswana est le principal fournisseur de services essentiels du pays. Cependant, les contraintes structurelles qui pèsent sur les institutions, la faible qualité des données, les capacités techniques limitées et l’insuffisance des investissements dans les données entravent l’établissement de rapport sur la qualité des services offerts et par ricochet l’examen de l’ODD 16 sur des institutions efficaces, responsables et transparentes. C’est pourquoi le PNUD et la Data-Pop Alliance ont aidé le pays à utiliser des sources de données et des méthodes non traditionnelles pour avoir une meilleure compréhension de la fourniture de services. Se servant de Facebook comme principale source de données en raison de sa popularité et de son accessibilité au public, un algorithme a été développé pour recueillir les mots fréquemment utilisés sur la plateforme afin de répertorier les sources de préoccupation des citoyens. Plus un mot était utilisé, plus était visualisé, ce qui permettait de recueillir rapidement des données sur les principales difficultés associées aux services. L’initiative a montré que le public était plus sensible aux médias sociaux qu’aux méthodes traditionnelles pour donner leur avis sur les services publics, et a aidé à avoir une idée plus complète de l’état de la fourniture de services dans le pays.